Vivre Avec

Grossesse et IRC

Grossesse et IRC

L’insuffisance rénale entraine chez les patientes une fertilité moindre mais pas nulle. Une telle grossesse présente des risques importants pour la mère comme pour l’enfant et nécessite un suivi pluridisciplinaire renforcé. Une bonne coopération entre le néphrologue, l'unité de grossesse à risque et l'équipe de néonatalogie est indispensable pour assurer le meilleur suivi possible pour la mère comme pour le bébé. Les visites néonatales et les examens doivent être beaucoup plus fréquents que ce qui est recommandé en cas de grossesse normale.
 

Si vous êtes dialysée

Il faut savoir que la grossesse peut aggraver l'insuffisance rénale existante et les problèmes cardio-vasculaires. Etant donnés les risques importants pour le bébé, il est conseillé aux femmes dialysées qui souhaitent avoir un enfant d'attendre d'être transplantées.
Pour plus d'infos, voir notre fiche pratique Grossesse et dialyse.


Si vous êtes greffée

Il est recommandé de ne pas se lancer dans une grossesse sans prévenir son néphrologue pour qu'il explique au préalable tous les risques et complications encourus. Même si les chances de survie du bébé sont plus importantes, la grossesse chez la femme greffée reste une grossesse difficile. 
Pour plus d'infos, voir notre fiche pratique Grossesse et greffe rénale.

Inscription
Newsletter