Les Maladies Rénales

L'hémodialyse

L'hémodialyse est la technique la plus utilisée en France (90% des personnes dialysées). Son principe repose sur l’échange entre le sang de la personne et une solution, le dialysat.


C’est la technique la plus utilisée en France (90% des personnes dialysées). Son principe repose sur l’échange entre le sang de la personne et une solution, le dialysat. Cet échange permet de retirer du sang les déchets produits par l’alimentation, de rééquilibrer la teneur du sang en minéraux tels que le sodium et le bicarbonate, d’éliminer le surplus d’eau.
 

L’hémodialyse peut se pratiquer :

- en centre : Pour les patients les plus fragiles (personnes âgées, personnes ayant des troubles cardio-vasculaires, etc.), c’est la technique la plus adaptée. Une équipe médicale importante (présence permanente d’un médecin) permet à la personne d’effectuer sa séance dans un environnement rassurant. Une séance dure de 4 à 5 heures, parfois plus. Les horaires sont en général peu souples et peuvent rendre difficile la poursuite d’une activité professionnelle, certains centres proposent des dialyses en soirée et même de nuit.

- en UDM (Unité de Dialyse Médicalisée) : Ces structures permettent plus de souplesse dans les séances et sont particulièrement adaptées aux personnes dont l’état de santé ne nécessite pas la présence permanente d’un médecin pendant toute la séance.

- en autodialyse : Dans ces centres de proximité, les patients sont pris en charge par une infirmière, sans présence médicale permanente.

- à domicile : Le patient réalise depuis chez lui toutes les phases du traitement : préparation de lamachine, montage du circuit, réalisation de la séance, désinfection de la machine. La personne aura suivi auparavant une formation (d’un à deux mois) pour apprendre à être complètement autonome. Gros avantage de cette technique : le patient peut choisir la fréquence, l’heure et la durée de ses séances en concertation avec son néphrologue. Un proche doit nécessairement être présent pendant les séances.

 Apparues récemment, de nouvelles machines de dialyse "portables" permettent à la personne une plus grande autonomie et facilitent ainsi la dialyse à domicile. De dimensions réduites, ces machines ne nécessitent plus de raccordement à l'arrivée d'eau ni à une évacuation des déchets. Encore peu répandu, ce mode de dialyse demande une fréquence de dialyse quotidienne.

Inscription
Newsletter