Les Maladies Rénales

Lexique

Lexique



Traiter de l'insuffisance rénale implique des termes médicaux spécifiques et parfois compliqués.

Pour vous y retrouver, voici un lexique des termes et abréviations couramment utilisés en néphrologie.



 


 

A

Anémie : diminution du nombre de globules rouges dans le sang.
Anticorps : protéine produite par réaction à l’invasion de l’organisme par un corps étranger (antigène).
Artère : vaisseau partant du cœur qui distribue le sang à tout l’organisme.
Artère rénale : grand vaisseau qui distribue le sang aux reins afin d’y être purifié.

B

Bassinet : sorte d’entonnoir qui recueille les urines et les déverse dans l’uretère.

C

Calcium : sel minéral nécessaire à la consolidation des os et au fonctionnement de l’organisme.
Calcitriol : forme active de la vitamine D
Cathéter : tube creux servant à injecter des liquides dans l’organisme et/ou à les vider.
Cavité péritonéale : cavité abdominale. Contient les intestins et d’autres organes internes.
Chélateur : substance qui peut fixer des ions métalliques en constituant avec eux un composé soluble et non toxique éliminable dans les urines. C'est donc un produit qui capte des molécules pour en permettre l'élimination.
Cholestérol : molécule lipidique produite naturellement par l'organisme et présente dans la plupart de ses tissus.
Clairance de la créatinine : mesure de l'efficacité les reins à extraire la créatinine et d’autres déchets du sang, au moyen d’une formule qui permet de mettre en rapport le taux de créatinine avec l’âge, le poids et le sexe de la personne. Un taux de clairance faible indique un fonctionnement anormal des reins.
Compatibilité croisée (test de) : analyse de sang qui permet d’évaluer le degré de compatibilité entre donneur et receveur d’une greffe.
Créatinine : déchets produits par l’action des muscles. En mesurant le taux de créatinine dans le sang, on peut avoir une indication du bon ou du mauvais fonctionnement des reins. Au fur et à mesure que la maladie rénale évolue, le taux de créatinine augmente.

D

Diabète sucré : maladie du pancréas due à une diminution de la production d’insuline. Communément appelé diabète. 
Dialysat : liquide spécial dans lequel s’accumulent les déchets au cours de la dialyse.
Dialyse : du grec, signifiant "séparer", "dissoudre". Traitement de l’insuffisance rénale. Utilise une méthode d’élimination mécanique des déchets et de l’excès l’eau contenus dans le sang.
Dialyse péritonéale (DP) : traitement de l’insuffisance rénale. Le dialysat est introduit dans la cavité
péritonéale afin de purifier le sang de l’excès d’eau et des déchets qu’il contient. 
Dialyse péritonéale continue (DPC) : méthode de DP "continue" parce que la cavité péritonéale est en permanence emplie de dialysat.
Dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA) : méthode de DP continue qui permet d’échanger le dialysat à intervalles réguliers au cours de la journée.
Dialyse péritonéale continue ambulatoire automatisée (DPCAA) : méthode de DP continue qui permet, grâce à un appareil simple, de faire un ou des échanges supplémentaires pendant le sommeil.
Dialyse péritonéale continue cyclique (DPCC) : méthode de DP continue qui permet, grâce à un appareil appelé cycleur automatique, de faire des échanges réguliers pendant la nuit.
Dialyseur : rein artificiel. Fait partie de l’appareil de dialyse et sert de filtre pour éliminer les déchets du sang.
Diurèse : volume d'urine sécrété par les reins pendant une période de temps donnée (généralement 24h).

E

Échange : Cycle complet de dialyse péritonéale. Comprend une entrée, une équilibration et une sortie du dialysat.
Érythropoïétine (EPO) : hormone qui stimule la moelle osseuse à produire des globules rouges.
État de poids sec : poids corporel atteint après l’élimination de l’excès de liquides au cours de la dialyse. Souvent appelé "poids sec".

F

Fistule : jonction chirurgicale d’une veine et d’une artère. Sert de site d’accès au sang.
 

G

Globules blancs : Cellules sanguines. Combattent les infections. Jouent un rôle actif dans le processus de rejet du rein greffé.
Glomérule : filtre minuscule dans le rein, qui retire du sang les déchets et l’excès d’eau.
Glomérulonéphrite : inflammation des glomérules, les filtres minuscules des reins qui purifient le sang. Souvent appelée néphrite, ses causes sont nombreuses.
Greffe de rein cadavérique : type de greffe rénale. Le rein est prélevé sur une personne qui vient juste de décéder.
Greffe de rein prélevé sur un donneur vivant : type de greffe rénale. Le rein est prélevé sur un donneur vivant, généralement un proche parent.H
Hémodialyse : traitement de l’insuffisance rénale. Le sang passe dans un dialyseur pour être purifié de l’excès d’eau et des déchets qu’il contient.
Héparine : substance ajoutée au sang au cours de l’hémodialyse. Empêche la coagulation du sang dans le dialyseur.
Hormone : médiateur chimique. Régule les fonctions de l’organisme comme la tension artérielle et la production de globules rouges.
Hyperpathie : Syndrome douloureux qui se manifeste par une sensation douloureuse anormalement ressentie face à un stimulus répétitif et persistant à l'arrêt de l'excitation : contact du froid, palpation, mobilisation articulaire, effleurements des vêtements, etc.
Hypertension : haute pression artérielle. Cause ou conséquence de l’insuffisance rénale.

I

Immunosuppresseurs : médicament qui supprime la réaction immunitaire de l’organisme. Aide à prévenir le rejet du rein greffé.
Insuffisance rénale : détérioration progressive de la fonction rénale. Aussi appelée insuffisance rénale chronique (IRC).
Insuffisance rénale aiguë : détérioration rapide de la fonction rénale, souvent réversible, mais pas toujours.
Insuffisance rénale chronique (IRC) : détérioration lente et progressive de la fonction rénale. Aussi appelée insuffisance rénale, généralement irréversible.
Insuffisance rénale terminale (IRT) : phase de la maladie des reins qui nécessite un traitement, dialyse ou greffe. Le terme « terminale » renvoie à la fin de la fonction rénale. Aussi appelée insuffisance rénale au stade final ou ultime.
Insuline : hormone produite par le pancréas. Régule le taux de glucose (sucre) dans le sang.

L

Lupus érythémateux systémique : maladie du système immunitaire. Affecte certains organes, dont les reins.
Lymphocytes : cellules du système immunitaire. Jouent un rôle dans le rejet des organes greffés.

M

Maladie polykystique autosomique dominante (MPAD) : maladie rénale héréditaire. Caractérisée par la formation de kystes emplis de liquides dans les reins et dans d’autres organes.
Membrane : mince couche de tissu semi-perméable. Sert à filtrer les déchets du sang.
Miction : action d'uriner, désigne l'élimination d'urine par la vidange de la vessie.

N

Néphrologue : médecin dont la spécialité est l’ensemble des maladies rénales et leur traitement.
Néphron : unité fonctionnelle du rein composée d’un glomérule relié à un tubule. Maintient l’équilibre chimique de l’organisme.
Néphropathie de reflux : Lésion des reins provoquée par un reflux anormal des urines vers la vessie.


O

Œdème : gonflement des tissus provoqué par la rétention d’eau et de sel.

P

Paresthésie : Sensation de fourmillements.
Péritoine : mince membrane qui tapisse les parois intérieures de la cavité péritonéale et recouvre les organes abdominaux.
Phosphore (phosphate) : sel minéral contenu dans les liquides de l’organisme et régulé par les reins. Consolide les os quand son taux est normal. À des taux élevés, provoque démangeaisons et douleurs aux articulations.
Plaquettes : cellules sanguines. Jouent un rôle dans la coagulation du sang.
Potassium : sel minéral contenu dans les liquides de l’organisme et régulé par les reins. Contribue au bon fonctionnement des nerfs et des muscles quand son taux est normal. À des taux élevés, il y a risque d’arrêt cardiaque et de mort.
Prévalence : outil de mesure statistique médicale. Elle renseigne sur le nombre de personnes atteintes par une maladie au sein d'une population à un moment donné. Ex. prévalence de 10% d’adultes atteints d’IR en France, soit près 3 millions de personnes.
Protéine : substance contenue dans les aliments. Consolide, restaure et entretient les tissus de l’organisme. Les aliments d’origine animale sont très riches en protéines.
Prothèse : tube spécial inséré chirurgicalement sous la peau pour relier une veine et une artère du bras. En dialyse, sert de site d’accès au sang.

R

Rein : l’un des deux organes situés de part et d’autre de la colonne vertébrale, à hauteur des fausses côtes.
Rein artificiel : voir Dialyseur.
Rejet : après une greffe, réaction de défense du système immunitaire caractérisée par l’apparition d’anticorps qui se mobilisent pour rejeter le rein greffé.
Rénine : hormone produite par les reins. Régule la pression sanguine.

S

Sodium : sel minéral contenu dans les liquides de l’organisme et régulé par les reins. Conditionne la quantité d’eau retenue dans les tissus de l’organisme.
Système immunitaire : système qui protège l’organisme des corps étrangers comme les virus et les bactéries.

T

Taux de créatinine sérique : analyse de sang qui évalue le taux de créatinine, un déchet résultant du travail musculaire. Le taux de créatinine sérique augmente au fur et à mesure que la fonction des reins diminue.
Thérapie de suppléance : traitement comme la dialyse ou la greffe, qui vont « suppléer » ou « se substituer » au rein.
Tubule : petit tube du néphron qui recueille les urines filtrées par les glomérules avant de les déverser dans le bassinet.

U

Ultrafiltration : processus de filtration par lequel le sang qui entre dans le dialyseur subit une pression telle qu’il élimine l’excès d’eau qu’il contient.
Urée : un des types de déchets pouvant s’accumuler dans le sang par suite de la décomposition des protéines. Le taux d’urée dans le sang n'est pas un aussi bon indicateur du fonctionnement des reins que le taux de créatinine, car le taux d'urée peut être élevé dans d'autres situations, par exemple dans les cas de déshydratation.
Urémie : ensemble de manifestations pathologiques dues à l'accumulation de déchets dans le sang.
Uretère : canal qui conduit les urines du rein à la vessie.
Urètre : canal qui part de la vessie et qui évacue les urines hors de l’organisme.


V

Veine : vaisseau qui ramène le sang au coeur.
Veine jugulaire : vaisseau sanguin situé dans la partie latérale du cou. En hémodialyse, sert parfois d’accès au sang.
Veine rénale : grand vaisseau qui ramène le sang fraîchement purifié des reins au système circulatoire.
Veine sous-clavière : vaisseau sanguin situé sous la clavicule. Sert parfois de site d’accès au sang en hémodialyse.
Vessie : réservoir musculaire dans lequel s’accumulent les urines.


 

Inscription
Newsletter