Vivre Avec

Transplanté et vacancier

Prenez-y à l’avance afin de disposer en temps voulu de l’ensemble des informations, documents médicaux et vaccinations nécessaires. 


Il convient de vous y prendre plusieurs mois à l’avance afin de disposer en temps voulu de l’ensemble des informations, documents médicaux et vaccinations nécessaires. Commencez par en parler au responsable des transplantations qui vous fera ses recommandations. Assurez-vous d’être bien accompagné, ne partez pas seul(e).

Destination 
Evaluez bien les risques (risque infectieux, situation politique) et privilégiez les pays dans lesquels on pratique des greffes d’organe pour avoir accès aux soins en cas de besoin.

Ne voyagez pas dans les régions comportant un risque d’infection par le virus de la fièvre jaune.

Assurance annulation et garantie d’un rapatriement en cas d’urgence
Ces informations sont à vérifier auprès de votre assureur.

Documents médicaux
Ils sont indispensables au transport de vos médicaments et, en cas d’urgence, aux consultations et à l’instauration d’un traitement sur place adapté à votre cas.  La lettre du médecin (ou rapport médical) contiendra en détail tous les faits médicaux importants et les traitements en cours. Une attestation de transport pour vos médicaments (à prévoir en anglais) vous sera demandé pour la douane.

Prise des médicaments pendant le séjour 
Jusqu’à 3 heures de décalage horaire, vous pouvez prendre vos médicaments à la même heure qu’en France.
S’il y a plus de 3 heures de décalage horaire, il faut en parler à votre médecin pour décider de l’attitude à adopter.

Réserve de médicaments
Vous pouvez prévoir en quantité de médicaments 7 jours de plus, voire le double du nécessaire pour la durée de votre séjour. Ne vous séparez jamais de vos médicaments (bagage à main) et répartissez la réserve dans plusieurs bagages pour ne pas vous retrouver démuni en cas de vol ou de perte.

Précautions à prendre
Pendant le voyage, les règles d’hygiène, de protection contre les infections, les insectes et contre le soleil s’appliquent. Les précautions concernant l’alimentation sont également à prendre : évitez tout aliment cru ou peu cuit, les boissons qui ne sont pas en bouteille.

Au retour
Planifier à l’avance avec votre centre de transplantation un examen de routine après votre voyage pour s’assurer que vous n’avez rapporter de votre voyage que de bons souvenirs.

 

Sources : Guide de voyage Planifier un voyage et ses vacances après une greffe d’organe (Roche) 

Inscription
Newsletter