Aquitaine

Aquitaine

Avril 2019 : Fred nous annonce « c’est bon, tout se présente au mieux pour Marrakech » et de plus, un Ryad pour nous tous !

26 septembre, grand départ pour Daniel, Nicole, Didier, Catherine, Gérard, Maïté, Isabelle, Jean-Yves, Françoise, Josy, Lionel, Sylvie, avec une pensée particulière pour ceux qui n’ont pas pu venir.

Jeudi 26 septembre : Lever 4h du matin. Direction l’aéroport Bordeaux-Mérignac. Tout se passe pour le mieux sauf le contrôle qui décide de passer la canne de Catherine aux rayons X, une carte d’embarquement qui s’envole en haut de la passerelle…Décollage à 7h20, atterrissage à Marrakech où nous découvrons le nouvel aéroport avec une température de 35 degrés. Josy prenait l’avion pour la 1ère fois. Inutile de vous dire qu’elle a savouré tout le vol au travers du hublot ! Ensuite, transfert en minibus et nous suivons Mohamed qui pousse une « carriole », dans laquelle sont entassés tous nos bagages. Découverte de l’étroit labyrinthe qui mène au Ryad, où nous sommes chaleureusement accueillis par Aziza et son équipe. Découverte des chambres et thé à la menthe suivi d’un « magistral couscous » préparé par le team « Aziza ». Ensuite, repos et sous les conseils d’Isabelle, dîner au restaurant « le Marrakchi » sur la place « Jama El Fna » à proximité du Ryad. 1er moment culinaire, avec la découverte de la Pastilla au pigeon ! Une journée bien complète, qui se termine par l’anniversaire de Gérard avec champagne et gâteaux.

Vendredi 27 : Petit dèj’ très copieux avant une matinée chargée : visite des Jardins de Majorelle, l’incontournable joyau de Marrakech, lieu de vie d’Yves St Laurent où prédomine la couleur bleue dite « bleu Majorelle » ! Puis, découverte du palais Baïa, avant un retour au Ryad dans l’après-midi pour un copieux tajine poulet ! A 19h30, dialyse à la clinique du Dr. Berrada, qui a suivi ses études à Nantes et Nice. Equipe très sympathique et repas Marocain complet durant la dialyse.

Samedi 28 : Réveil tranquille et quartier libre (42°) partagé entre les souks, les achats, les balades à proximité et la visite du musée Yves St Laurent d’une beauté insoupçonnable ! Le soir, surprise organisée par Fred avec seulement 2 personnes dans le secret, à savoir : un orchestre Marocain et l’apparition d’une danseuse du ventre à la beauté sans nom. Evènement interrompu d’un dîner qui se termine par une danse collective, y compris l’équipe d’Aziza qui a impressionnés par leur façon de danser !

Dimanche 29 : Lever et p’tit dèj très tôt : direction Essaouira sur la côte, en bus, à 180 km, que nous atteignons vers 11h après avoir vu les chèvres perchées dans les arganiers pour se nourrir. La plus part d’entre nous se dirigent vers le port de pêche, principale activité de cette cité, avec les objets en thuya. Beaucoup de petits stands de pêcheurs avec de nombreuses espèces de poissons, une centaine de barques bleues agglutinées dans le port fortifié survolé par un nombre considérable de mouettes. Le hasard a fait que nous nous sommes tous retrouvés dans le même restaurant « El Kaima » pour le déjeuner, moment très convivial avec des produits de la mer arrosés de rouge, blanc et rosé… Après des escapades sur les remparts, marchés locaux et boutiques dans la vieille ville, le groupe se retrouve vers 17h pour un retour au bercail.

Lundi 30 :

Petit déjeuner terminé, nous prenons la direction de la Koutoubia (mosquée) afin d’embarquer à bord de « l’impérial rouge » pour la super visite guidée complète de Marrakech ainsi que de la Palmeraie. Ensuite retour en toc-toc au Ryad après avoir tous déjeuné en ville. Repos et quartier libre avant dialyse.

Mardi 1er octobre : Visite des tombeaux Saadiens et des « Jardins secrets » récemment rénovés (2016/2019), ancien Ryad d’une beauté incontournable. Le soir, dîner en commun au « Café de France » avant d’effectuer la balade en calèche, de nuit, profitant des remparts et des monuments éclairés de la ville.

Mercredi 2 : L’ouvrier d’entretien du Ryad nous installe un dispositif spécial pour que nous puissions regarder le match de rugby France USA, dans le cadre de la coupe du monde. Repos, quartier libre : les souks pour certains, massages pours d’autres et musée de la femme + musée de Marrakech. Préparation des valises et dernières dialyses le soir pendant que les filles profitent d’un repas à « La Cantine des Gazelles »

Jeudi 3 : C’est le retour sur Bordeaux, après un séjour agréable, plutôt très chaud, culturel et gastronomique, au point de faire pâlir tous les néphrologues :le bilan potassium est satisfaisant pour tous, malgré l’abondance de légumes, de jus d’oranges.  MAIS, une certitude : chacun de nous a « bougé son corps » plus qu’à l’habitude !

Un merci à Fred pour toute cette organisation. Maintenant, une seule idée en tête : la date et le lieu de la future destination…

Jean Yves DUVAL