Franche-Comté

Franche-Comté

Hôpitaux saturés, déprogrammations d’interventions, risque de contamination des patients… L’épidémie de la Covid-19 a fortement déstabilisé les établissements de soins. Nombre d’activités médicales ont été impactées, à l’instar du prélèvement et de la greffe d’organe ou de tissu, tout particulièrement en 2020. Comment les associations de patients ont vécu cette épreuve ? Quelle a été la position de l’Agence de la biomédecine ? Quels enseignements retenir pour l’avenir et le prochain plan d’actions ? 

Lire l'article complet