Franche-Comté

Franche-Comté


UNE GRANDE PREMIERE
LES CHERCHEURS ACCUEILLENT LES MALADES LORS D'UNE RENCONTRE INSERM A BESANCON

Dans le cadre de la 7 è édition des Rencontres nationales INSERM(1) organisées tous les deux ans depuis 2014 par la MARS(2), le laboratoire bisontin d'Unité Mixte de Recherche n° 1098(3) de l'établissement français du sang Bourgogne Franche-Comté (EFS BF-C) dirigé par le Pr Saas ouvrait ses portes le 9 juin pour la 1ère fois au public, et notamment aux associations concernées par la transplantation d'organes et les greffes, les thèmes mis en lumière lors de cette édition.

  

Les Rencontres visent à rendre la recherche médicale plus  compréhensible par le grand public, à expliquer quelles sont les étapes de la démarche scientifique et constituent un espace d'échanges fructueux entre les chercheurs et les malade.
Dès la mi-avril, le Pr Saas avait contacté l'AIRC pour nous proposer un partenariat, ce que nous avions accepté d'emblée au vu du programme de cette demi-journée : 

  • Présentation des axes de recherche (la transplantation, le cancer) du laboratoire, par le Pr Saas ;
  • Historique de la transplantation à Besançon, par le Pr Chalopin ;
  • La recherche en transplantation rénale, par le Dr Bamoulid ;
  • La greffe de moelle osseuse, par le Dr Daguindau ;
  • Les innovations technologiques réalisées au sein du laboratoire, par le Dr Perruche ;
  • Intervention des représentants d'associations (extrait ci-dessous) ;
  • Projection d'un film réalisé à l'EFS BF-C montrant la production des MTI (Médicaments thérapeutiques innovants) issus des recherches du laboratoire bisontin ;
  • Visite du laboratoire en sous-groupe et atelier «microscope ».

 

Une vingtaine de membres de l'AIRC ont participé, aux côtés de représentants de Transhépate BFC, France ADOT Doubs, et « le Liseron ». Malgré ce programme particulièrement étoffé au vu du temps imparti, nous avons pu questionner, donner notre point de vue, échanger avec les professionnels. 
Cette 1ère édition a été remarquablement organisée par la MARS et le Pr Saas. Nous avons beaucoup apprécié l'accueil, l'enthousiasme, le dynamisme et la disponibilité des jeunes chercheurs qui collaborent au sein de cette UMR, ils nous ont fait partager leurs travaux de recherche, leurs difficultés et leurs satisfaction (obtention d'un brevet concernant un produit de thérapie cellulaire pour contrôler « la maladie du greffon contre l'hôte »), en toute transparence.
L'AIRC est honorée d'avoir été associée à cette Rencontre capitale pour le rapprochement Recherche médicale-patients.  Rendez-vous dans deux ans pour la prochaine édition ?

Catherine Cuney

(1) INSERM : institut national de la santé et de la recherche médicale
(2) MARS : mission associations recherche et société
(3) Laboratoire « interaction hôte-greffon-tumeur et ingénierie cellulaire et génique »

 

Voici le film sur les médicaments de thérapie innovante (MTI) qui a été projeté pendant cette rencontre :

Extrait de l'intervention de l'AIRC :

« Nous faisons partie du réseau de France Rein association qui accorde chaque année depuis 17 ans des bourses de recherche appliquée, et encourage la recherche clinique et les études visant à améliorer la qualité de vie des personnes en IRC.

Les malades ont des attentes fortes car ils nourrissent des espoirs considérables dans les travaux de recherche médicale, pour améliorer leurs conditions de traitement, notamment dans le domaine des techniques de dialyse, où les matériels ont peu évolué depuis 20 ans, excepté les machines de dialyse portatives installées au domicile pour un traitement  quotidien. Nous sommes bien conscients toutefois que le temps de la recherche est un temps long, qui nécessite de nombreux essais cliniques très encadrés.

Nous souhaiterions être plus sollicités par les équipes de chercheurs afin de participer aux orientations et aux discussions, d'être mieux informés, et de pouvoir en rendre compte à nos adhérents.»
 

Cliquez sur l'image pour voir le programme.