Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

En raison de l’épidémie COVID 19, en 2020, l’association n’a pas pu réaliser les dépistages liés à l’insuffisance rénale auprès du grand public, que ce soit au centre hospitalier de Carcassonne qu’à la Polyclinique de Narbonne. Pour l’année 2021 les dépistages ne sont pas à l’ordre du jour. Ces dépistages sont toujours réalisés avec l’aide du personnel médical des services de néphrologie et d’hémodialyse de chaque structure.


Pourquoi réaliser les dépistages ?
La maladie rénale est sournoise et indolore. On a mal au dos mais pas aux reins. Lorsque l’état général de fatigue fait
un constat de l’insuffisance rénale, il est parfois trop tard, et la dépendance liée à un dialyseur à domicile ou en
centre est souvent inéluctable.
Si lors d’un dépistage, une insuffisance rénale est détectée, un contrôle sanguin permettra d’avoir une évaluation de
l’état rénal plus précis.
Si l’insuffisance rénale est détectée tôt, le patient sera suivi par un(e) néphrologue en collaboration avec son
médecin traitant, ainsi la prise en charge sera optimale pour les soins et le risque de dépendance à une dialyse sera
retardé.
Un insuffisant rénal peut s’il le souhaite recevoir une greffe rénale. Il doit se faire inscrire sur le fichier national après
en avoir discuté avec son (ou sa) néphrologue et avoir fait les examens nécessaires.
Il peut recevoir un rein de sa famille (conjoint, ascendants ou descendants directs) Nous avons de nombreux cas au
sein de l’association départementale.


Nos conseils
Lorsque vous avez un rendez-vous chez votre médecin traitant, n’hésitez pas à lui demander un contrôle
de votre fonction rénale. Une simple analyse de sang suffit. Si les marqueurs sont sensiblement supérieurs
à la normale, n’hésitez pas à consulter un(e) néphrologue.