Lorraine

Lorraine

Jeudi 26 octobre l’association des insuffisants rénaux de Moselle, France Rein*, présidée par Helmut BUSCHMANN a organisé une conférence sur la santé présentée par le Docteur Jean Pierre HOUPPE cardiologue à Thionville.

Dans la salle des fêtes, plus de 110 personnes, dont le premier magistrat de la ville, étaient présentes captivées par la présentation du médecin.

Le Docteur Houppe n’est pas un cardiologue que l’on peut considérer comme ″classique″, il allie la cardiologie et la psychologie créant ainsi une nouvelle spécialité « la psychocardiologie ». Cette spécialité s’intéresse à l’impact du stress psychosocial (stress, anxiété́, dépression) sur l’apparition et l’évolution des pathologies cardio- vasculaires.

Pendant la soirée, il a expliqué, démystifié, avec maintes illustrations, le lien entre stress psychosocial et pathologies cardiovasculaires avec une facilité déconcertante, quoi de plus naturel pour cet amoureux de théâtre d’improvisation.

″Nos émotions peuvent nous briser le cœur. Le stress favorise l’infarctus, qui peut engendrer un syndrome de stress post-traumatique, lui-même facteur déclenchant d’infarctus : un véritable cercle vicieux !"

"Si l’espèce humaine est toujours présente sur terre, c’est grâce à son adaptation permanente qui est commandée par le cerveau ou plus précisément par nos cerveaux. Le cerveau reptilien est immuable depuis la nuit des temps, contrairement au cerveau limbique qui est celui des émotions et au cerveau cognitif qui est le plus évolutif.″

Il est impossible de reproduire en quelques lignes la teneur de son brillant exposé mais vous pouvez le retrouver dans son ouvrage "Nos émotions peuvent nous briser le cœur" disponible dans toutes les bonnes librairies et sur internet.

C’est par le pot de l’amitié que le Président Buschmann a clôturé la soirée.

*France Rein Moselle, est une association représentant tous les insuffisants rénaux de Moselle dialysés et transplantés.

1 Français sur 20 est concerné par la maladie rénale chronique souvent sans le savoir, France Rein ambitionne de stopper l’évolution du nombre de patients et de permettre à chacun de poursuivre ou reconstruire son projet de vie avec la maladie rénale.

Parce que l’insuffisance rénale ne doit pas être un obstacle aux projets de chacun, notre association agit chaque jour sur les terrains de la solidarité, des politiques publiques de santé et de la recherche, au service de millions de femmes, d’hommes et d’enfants.

France Rein est reconnue d’utilité publique et à ce titre peut recevoir des dons et legs. Pour plus de renseignements contactez Helmut BUSCHMANN au 03 87 53 35 38