Paris Ile-de-France

Paris Ile-de-France

Mise à jour publiée par le Ministère du Travail le 24 juin 2020 du "Protocole national de déconfinement en entreprise pour assurer la santé et la sécurité des salariés", dans le cadre de l’étape 3 du déconfinement.

Ce protocole concerne notamment les travailleurs dialysés ou greffés :

Extraits de la page 4 :  " Les employeurs doivent accorder une attention toute particulière :

  • Aux travailleurs à risque de forme grave de COVID-19 (cf avis du HCSP) : il convient de limiter les contacts et sorties aux personnes elles-mêmes en raison de leur fragilité à l’égard du SARS-CoV-2. Le télétravail est une solution à privilégier : il doit être favorisé par les employeurs, sur demande des intéressés et si besoin après échange entre le médecin traitant et le médecin du travail, dans le respect du secret médical. Il doit être favorisé aussi, autant que possible, pour les travailleurs qui sans être eux-mêmes à risque de forme grave vivent au domicile d’une personne qui l’est.

Par ailleurs, les travailleurs à risque de forme grave et les personnes partageant le domicile de personnes à risque de forme grave qui ne peuvent pas télé-travailler peuvent consulter leur médecin traitant ou leur médecin du travail pour se voir établir une déclaration d’interruption de travail [certificat d’isolement] "

Extrait du communiqué de presse du 24 juin  : " Les personnes à risque de forme grave de COVID-19 qui ne bénéficient pas d’un certificat d’isolement doivent pouvoir télétravailler ou bénéficier de mesures adaptées de protection renforcée."