Pays de la Loire

Pays de la Loire

La journée nationale du don d'organes a lieu ce mardi 22 juin :

Une opération de sensibilisation nécessaire en cette année 2021, qui voit le nombre de greffes d'organes chuter de 25%, selon une information rapportée par RTL.

La pandémie de coronavirus a en effet eu un impact négatif sur les transplantations en raison de la pression exercée sur les services hospitaliers.

La loi prévoit que chaque français est donneur d'organes. Les personnes s'opposant au don d'organes doivent s'inscrire sur le registre national du refus (RNR). En cas de décès, les proches du défunt peuvent néanmoins refuser le don d'organes auprès du personnel soignant, ce qui arrive une fois sur trois en moyenne.

Le covid aurait participé à une augmentation du refus de dons d'organes : "un patient peut avoir été transféré plusieurs fois au sein de différents services de soins avant de décéder, ce qui ajoute forcément de la complexité pour les proches", déclare le Professeur François Kerbaul, directeur du prélèvement des organes et des tissus à l’Agence de la biomédecine, à Saint-Denis, à nos confrères du Parisien.

Il ne faut cependant pas oublier que le don d'organes sauve des vies. Environ 4 000 transplantations rénales et 350 à 400 transplantations de poumons ont lieu chaque année.

Pierre Ferreiro

Journaliste - extrait de son article