Pays de la Loire

Pays de la Loire

QUELQUES INFORMATIONS ET DONNEES CONCERNANT LES PATIENTS GREFFES ET DIALYSES POUR L'ANNEE 2016 DANS LES PAYS DE LA LOIRE

Ce rapport a été élaboré par :

Assia Hami, Chef de Projet de Recherche Clinique au CHU de Nantes

Jean-Xavier Le Mauft, Chercheur Clinique ARC/TEC au CHU de Nantes

Maryvonne Hourmant, Professeur des Universités Praticien hospitalier, Chef de service Néphrologie et immunologie clinique également au CHU de Nantes

1. Quelques chiffres clés de la maladie rénale au stade de la dialyse et de la greffe pour l'année 2016 au niveau national

En ce qui concerne l'insuffisance rénale chronique, il a été constaté pour 2016 :

  • 11 029 nouveaux patients
  • + 10 590 nouveaux dialysés soit un total de 46 872 dialysés dont 6.3% en dialyse péritonéale avec un âge médian de 70.7 ans
  • + 439 nouveaux greffés soit un total de 37 811 greffés dont 11% avec un donneur vivant pour un âge médian de 57.6 ans
  • parmis les 46 872 patients dialysés, il a été pratiqué 3 176 greffes
  • parmis les 37 811 patients greffés, seulement 1 091 d'entres eux sont retournés en dialyse

En ce qui concerne les décès enregistrés pour l'année 2016 :

  • 7 134 dialysés pour un âge médian de 79.6 ans
  • 786 greffés pour un âge médian de 69.1 ans

2. Quelques chiffres clés de la maladie rénale au stade de la dialyse et de la greffe pour l'année 2016 au niveau des Pays de la Loire
  • 475 nouveaux patients
  • + 426 nouveaux dialysés soit un total de 1 855 patients présents en dialyse dont 3% en dialyse péritonéale avec un âge médian de 72.8 ans
  • + 49 nouveaux greffés soit un total de 2 236 transplantés dont 9.8% avec un donneur vivant pour un âge médian de 57.4 ans
  • parmis les 1 855 patients dialysés 272 d'entres eux ont été greffés dont 13.2% issus de donneurs vivants
  • parmis les 2 236 patients transplantés 62 d'entres eux sont retournés en dialyse

3. Facteurs favorisant plus particulièrement l'insuffisance rénale

  • L'âge : En règle général, on observe un vieillissement de la population des Pays de la Loire et plus particulièrement la Vendée.Il est donc constaté une augmentation de patients insuffisants rénaux entre 65 et 74 ans ; en revanche, beaucoup moins de prise en charge pour les patients de + 75 ans
  • le diabète : Au niveau national = 45.3% et pour les Pays de la Loire = 44.4% de la population est atteinte de diabète. A cause du diabète, le filtre rénal s'encrasse. Il n'élimine plus certains déchets et laisse passer dans les urines des molécules qui ne le devraient pas (albumine).
  • l'hypertension : la surveillance de votre tension artérielle reste un facteur important​​

  • l'obésité : Au niveau national = 24.9% et en Pays de la Loire = 27.4%. Il reste primordiale de surveiller son poids, en qualité de patient en insuffisance rénale, mais également, et surtout, en qualité de personne à part entière déjà malade ou pas. L'obésité empoisonne l'organisme et peut entraîner de graves conséquences sur l'ensemble de vos organes...

4. Modalités de traitements pour 2016

Nous observons une baisse des prises en charges de patients en hémodialyse, toutefois, le nombre de patients en dialyse péritonéale reste faible.

Le pourcentage de patients pris en charge dans les modalités de dialyse allégées, unité de dialyse médicalisée et unité de dialyse ambulatoire, est inférieur à la moyenne Nationale. Nous obtenons sur l'année 2016 un taux de 11%, et pour les dialyses à domicile 0.8%.

Il en est de même pour la dialyse péritonéale.

En revanche, nous notons une augmentation significative pour l'activité de greffes qui est particulièrement élevée en 2016 ; toutefois elle a détourné les patients généralement orientés vers ces modalités. En effet, 54.7% des patients traités pour insuffisance rénale chronique terminale à la fin de l'année 2016 étaient des greffés, ce qui est un chiffre très au dessus de la moyenne Nationale.

5.Transplantations

Globalement, il est constaté que la région Pays de la Loire est située dans la moyenne haute des réalisations de transplantations, tous âges confondus, par rapport au niveau national, notamment grâce à la dynamique du CHU de Nantes. Il est également observé que le pourcentage de greffes pré-emptives  est très supérieur à la moyenne Nationale.

  • Nombre de greffes réalisées en 2016 dans les Pays de la Loire : 272 (dont 221 réalisées à Nantes) dont 13.2% de greffes à partir de donneurs vivants
  • Nombre de greffes réalisées en 2016 en France : 3 615 dont 15.9% de greffes à partir de donneurs vivants