Pays de la Loire

Pays de la Loire

Dans le contexte d’épidémie de Covid-19, la Direction générale de la santé (DGS) recommande de prioriser la vaccination contre la grippe pour les personnes à risque

Le fait

Dans une lettre adressée à l’Ordre national des pharmaciens (ONP) en date du 20 août, le directeur général de la santé demande que les doses de vaccins contre la grippe soient réservées aux seules populations ciblées par les recommandations vaccinales 2020.

Ce qu’il faut retenir

L’objectif est donc d’améliorer prioritairement la couverture vaccinale des personnes à risque. Cette recommandation sera effective dès le début de la campagne de vaccination, soit le 13 octobre, et a minima  jusqu’au 30 novembre 2020.

Elle est générée par le contexte particulier d’une probable cocirculation du virus grippal et du virus SARS-COV2. Par ailleurs, des enquêtes d’intention, ainsi que le retour d’expérience de La Réunion où la campagne de vaccination a débuté le 1er juin, laissent pressentir une forte demande de vaccination contre la grippe par des personnes non prioritaires.

Les personnes ciblées sont :

●   les personnes âgées de 65 ans et plus ;

●   les femmes enceintes ;

●   les patients souffrant de certaines pathologies chroniques ;

●   les personnes obèses avec un IMC supérieur ou égal à 40 kg/m2 ;

●   l’entourage des nourrissons de moins de six mois présentant des facteurs de risque de grippe grave ;

●   l’entourage des personnes immunodéprimées ;

●   les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ou dans un établissement médicosocial d’hébergement ;

●   les professionnels de santé, et tout professionnel en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère.

Dans son avis du 20 mai  dernier, la Haute Autorité de santé (HAS) rappelle que la stratégie actuelle de vaccination contre la grippe consiste à cibler les populations à risque de complications et les professionnels de santé.

Pour les personnes contact Covid-19 et ciblées pour la vaccination, la HAS recommande de reporter la vaccination à la fin de leur isolement.